Dublin (Irlande) du 26 au 29 octobre 2013

29Oct - by admin - 0 - In Europe Europe de l'Ouest

Du 26 au 29 Octobre 2013

Drapeau irlandais
Drapeau irlandais

Une balade irlandaise

Pourquoi Dublin? Il me fallait un marathon d’automne à moins de deux heures de Paris, et surtout pendant la période des vacances scolaires afin que nous puissions emmener notre dernier. Notre fille a également voulu être de la partie.

Il a fallu trouver un vol, un hôtel proche du départ et de l’arrivée du marathon.

Aer Lingua
Aer Lingus

Vol: le plus intéressant pour nous a été Aer Lingus, une compagnie locale, qui propose des billets à des prix corrects. Comme nous ne voulions emporter que des bagages cabines, c’était parfait. Le plus difficile a été de choisir l’hôtel car je ne voulais pas trop investir dans un 4 étoiles. Nous avons, en général, des besoins simples. Un petit-déjeuner compris faisait l’affaire.

Kildare Street Hôtel a été mon choix: deux étoiles, excellemment situé sur le parcours du marathon, à 500 mètres à peine des zones de départ et d’arrivée et enface de Trinity College. Petit-déjeuner compris. Seul bémol: les chambres sont situées au dessus d’un pub et d’une boite de nuit! Nous l’apprécierons plus tard.

Samedi 26 Octobre 2013

Aéroport Dublin
Aéroport Dublin

Le voyage s’est déroulé dans de très bonnes conditions. Pour une fois, nous avons réussi à ne pas sombrer dans l’excès de prévoyance: nous ne sommes pas arrivés à l’aéroport 3 h à l’avance comme d’habitude.

Départ tranquille de la maison avec valises préparées la veille. Attente minime à l’enregistrement des bagages que nous n’avons pas. Décollage en retard mais ce dernier est rattrapé grâce à la vélocité et à la dextérité de notre pilote. Taxi à l’arrivée. Eh oui, c’est bien la première fois mais les enfants sont tellement impatients d’arriver et ils adorent le confort. Décalage horaire d’une heure.

Kildare street hotel
Kildare street hotel

Midi – Arrivée à l’hôtel. Parfait, la chambre 108 est située au 1er étage… au dessus du Pub. Elle est correcte avec deux lits doubles, une salle d’eau avec douche. Simple mais confortable. Le concierge est très aimable.

Après nous être rafraichi un peu, direction Temple Bar. Meeting Square Point est minuscule ou sans doute nous sommes nous trompés d’endroit.

Iris stew
Iris stew

Nous décidons donc de déjeuner dans un restaurant qui propose un concept original: un menu avec les trois plats servis ensemble sur un plateau. Je choisis un Irish stew .

Puis direction Grafton street, rue piétonne bordée de magasin. La carte bleue chauffe. Retour hôtel. Nous laissons les enfants se reposer et nous prenons le bus 7 direction le marathon expo. Celui est très petit.
A l’entrée, nous retrouvons Gérard de Planet Tours qui amène des coureurs. Le monde des marathoniens est étroit.
Je récupère aisément mon dossard.

Bière irlandaise
Bière irlandaise

19h00 – Recherche d’un resto. Saumon irlandais + linguini.

Nous sommes fatigués. Heureusement que demain aura lieu le changement d’horaire.

Je savais que cet hôtel était bruyant, nous en avons la preuve ce soir. Comme si notre lit était plongé en plein cœur du Pub. Musique des années 80 à fond les enceintes. Mes compagnons de chambre dorment tous malgré le vacarme assourdissant. Je les maudis.

23h00 – Fermeture du pub mais le Club Nassau prend le relais. La musique est un peu plus sourde mais ceux qui sortent prendre l’air ne sont pas les plus discrets. Heureusement que tout s’arrête enfin vers 3h du matin pour me laisser enfin m’endormir.

Dimanche 27 Octobre 2013

Tickets
Tickets

Changement d’horaire comme en France. Cela nous laisse une heure de répit. Le petit-déjeuner buffet est correct. Nous empruntons le bus Hop-on Hop-off qui nous fait découvrir les principaux sites touristiques. Au moins, nous restons au chaud. Le temps est tellement variable. Les averses succèdent à des éclaircies sans prévenir.

dsc_9166
Rue commerçante piétonne

O’Connel street. Encore du shopping avec les enfants. Ils n’en ont jamais assez. Il faut qu’ils se calment car les valises ne sont pas extensibles, le portefeuille non plus.

Habituellement, je m’octroie une petite sieste la veille d’un marathon, mais cette fois-ci, pas de répit.

Tout d’abord, visite du marché couvert de Dublin: Georges Street Arcade où nous déambulons entre les échoppes.

Guiness Storehouse
Guiness Storehouse

Ensuite, direction brasserie Guiness où nous découvrons la fabrication de la bière irlandaise et les différentes sortes de bière fabriquée ici. Nous terminons la visite par une dégustation savoureuse.

Nous sommes en Irlande et comme j’en rêvais depuis longtemps, je nous ai inscrit à un cours de danse irlandaise.

Irish Dance Party
Irish Dance Party

Irish dance party: pendant la première heure, nous apprenons quelques rudiments de pas de danse puis pendant la seconde, nous assistons à un mini-concert avec différents instruments irlandais.

Temple Bar pour un diner de pâtes. Mais j’ai l’estomac serré. En rentrant à l’hôtel, je prépare ma tenue de course pour demain.

Je suis prête. Demain, je ferai pour le mieux afin de ne pas compromettre mes courses futures.

Lundi 28 Octobre 2013

Réveils fréquents dans la nuit pour vérifier l’heure.

dsc_91656h30 – Je récupère un yaourt au resto et j’ingurgite le gâteau-sport fait maison et rapporté dans ma valise. Je n’ai pas faim mais je me force comme d’habitude. Je décide de ne pas porter ma ceinture cardio.

8h30- La zone de départ est à 300m à peine de l’hôtel. Nous partons tranquillement. Dans la rue, nous suivons de nombreux coureurs. Le vent souffle fort.

Le Spire: Monument of ligth
Le Spire: Monument of ligth

8h40- Je laisse mon mari rejoindre les enfants restés à l’hôtel. Pour passer le temps, je fais la queue aux toilettes, des coureuses essaient de me parler, je réponds mais mon anglais est un peu faible pour dire tout ce que ce que je ressens vraiment. C’est frustrant.

Le vent est froid et sec. J’essaie de m’imprégner de cette ambiance magique qui me fait apprécier ces manifestations.

Récit du Marathon à suivre ici…

Devanture
Devanture

Je suis heureuse de revoir ma famille au Meeting point non sans difficulté. Je boite, j’ai mal, je suis crevée, achevée mais les enfants ont faim. Je n’ai pas le temps de me reposer à l’hôtel.
Il est déjà quatorze heures, nous cherchons et trouvons un restaurant italien dans un endroit retiré. Ravioli au champignons accompagné d’un savoureux vin italien.

Toujours en boitant, nous retournons enfin à l’hôtel pour que je puisse enfin me doucher et m’allonger un peu. Mais pas trop sous peine de ne plus pouvoir me relever. Nous voilà repartis pour le shopping. Les enfants sont insatiables. Ensuite, promenade le long de la Liffey, je ne voulais pas quitter Dublin sans voir le Samuel Beckett Bridge.

Ensuite, nous passons notre dernière soirée à Temple bar pour un dernier verre, une ultime Guiness.

Mardi 29 Octobre 2013

Shopping
Shopping

Dernier jour, je goûte au petit-déjeuner irlandais.
Intéressant mais trop copieux. Il me fallait voir également Trinity College, la plus grande université d’Irlande et le livre de Kells avant de partir. Malheureusement, ce jour, pas de visite guidée disponible rendant la découverte de la vieille librairie moins attractive.

Bibliothèque
Bibliothèque de Trinity college

Enfin, pour achever notre aventure culturelle, nous parcourons la National Gallery située à deux pas de notre hôtel et de plus l’entrée est gratuite, autant en profiter.

Après quelques emplettes, eh oui encore, nous bouclons enfin non valises

Le retour en France se fait en douceur. L’avion est rempli de marathoniens arborant fièrement leur médaille.

Balade irlandaise. Douce, musicale, joyeuse.

Mots clés: Guiness, musique, danse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *