Chicago (Illinois – Etats-Unis) du 7 au 13 octobre 2010

12Oct - by admin - 0 - In Amériques Etats-Unis Récit

Du 7 au 13 Octobre 2010

Impression

Cloud Gate
Cloud Gate

Chicago n’est pas une ville très touristique pour les français, et s’il n’y avait pas eu ce marathon à courir, nous n’y serions jamais allés.

J’ai été absolument enchantée par ce séjour où le thème principal était pour moi: architecture.

Marina City
Marina City

Pour moi, Chicago est une ville d’art avec ses beaux immeubles de style chicago, post moderne ou La Prairie, ses sculptures extérieures, ses musées. J’ai aimé me promener le nez en l’air et regardant chaque building.
J’aime ces formes linéaires parfois troublées par quelques volutes. La présence de l’acier ne gâche en rien la douceur de la pierre et de la brique. Les portes-tourniquets, les ascenseurs, les plafonds m’ont étonnés et émerveillés.
Chicago, tu es magnifique.

Mots-clés

Architecte – Loop – Salted caramel Hot chocolate – Magnificent mile

Jeudi 07 Octobre 2010

Notre chambre d'hötel
Notre chambre d’hötel

Dans l’avion, j’ai visionné 4 films en 9h: « Valentine’s day », « L’arnacoeur », « L’âge de raison » et « Toy Story 3 ». Bref, je n’ai pas dormi. Le repas servi à bord était correct avec apéritif, champagne et vin rouge.

Nous avons voyagé avec Planet Tours pour nous faciliter les formalités. Nous étions 42 à quitter Paris dont 32 coureurs et 3 femmes. Pendant le vol, le commandant nous a souhaité une bonne course, c’était plutôt sympa.

Vue de notre hôtel
Vue de notre hôtel

Nous sommes arrivés vers 13h où un car nous attendait et nous a déposé à notre hôtel, le Hard Rock Hotel. Après un rapide débarbouillage, nous sortons humer l’air de Chicago, un beau soleil nous accueille.
Notre hôtel, sur Michigan av, est situé à 300 mètres de Grant Park et du Millenium Park. Beaucoup de promeneurs flânent dans les allées. Puis nous allons faire un tour au Visitor center, j’en profite pour envoyer un message électronique aux enfants.

Art Institute of Chicago
Art Institute of Chicago

Il est rapidement 17h00 et nous visitons l’Art Institute of Chicago. Il est immense, nous y découvrons des peintres français impressionnistes mais aussi des peintres américains talentueux. Nos yeux sont émerveillés par tant d’imagination, de beauté.
Mais après 9h de trajet, 7 heures de décalage ont eu raison de nous, après 1h30 de visite, nous ne tenons plus debout mais nous avons faim quand même. Nous longeons la Michigan Avenue à la recherche d’un restaurant libre et nous tombons par hasard sur un petit self chinois qui ne paie pas de mine. Nous mangeons à notre faim pour 7$ 50 pour deux!!! Et c’est à tâtons que nous rejoignons notre hôtel, complètement fourbus mais la tête pleine d’étoiles et de toiles.
Après ce repas, nous nous couchons à 20h00, heure locale.

Vendredi 08 Octobre 2010

Starbuck
Starbucks

Nous essayons de nous mettre à l’heure locale. Nous sortons de l’hôtel au petit matin où nous croisons de nombreux coureurs. J’ai l’impression de ne voir qu’eux autour de moi. Il y en a partout le long de la Michigan Avenue.

Nous prenons notre petit-déjeuner au Starbucks du coin. Et là, je découvre un breuvage divin: le Salted caramel Hot chocolate.
J’avoue avoir eu un coup de foudre pour cette boisson et apparemment je ne suis pas la seule vu les multiples blogs en discutant.

Marathon expo Chicago 2010
Marathon expo Chicago 2010

Nous avons rendez-vous avec les autres coureurs dans le hall de l’hôtel pour récupérer les dossards. Nous nous dirigeons à pied vers Michigan Av. , nous passons devant Nike store où sont affichés sur deux mur le nom de tous les participants à la course.
Malheureusement, je ne retrouve pas le mien. Un car scolaire orange nous amène par petit groupe au centre d’exposition de Chicago où nous récupérons sans encombre nos dossards. J’en profite pour faire corriger certaines petites erreurs de mon dossier et j’ai le temps de prendre une photo-souvenir du Marathon-expo.

Chicago Bulls
Chicago Bulls

Nous avons à peine le temps d’acheter et d’avaler un sandwich acheté au 7-eleven du coin et nous voilà reparti pour une visite guidée de trois heures en car avec tout le groupe.

Dans le car, tout le monde est un peu dissipé. Nous découvrons Chicago town du nord au sud en passant par la maison de Barack Obama au stade où joueront ce soir les Chicago Bulls et leur nouvelle recrue Joakim Noah.
Certains des coureurs achètent des billets pour le match de ce soir. Nous, nous allons à la réception de bienvenue de l’ambassadeur. Hélas, ce ne sont pas les chips en sachets, ni le verre de vin rouge qui nous emballent. L’ambassadeur se fait désirer.

Navy Pier
Navy Pier

Après une heure d’attente debout dans la salle de réception, nous nous éclipsons discrètement. Dehors, la ville est belle.

Nous apprenons lors de cette visite que Chicago se prononce « chi » et non « tchi » comme en américain.

Nous ne sommes pas encore fatigués, nous faisons un petit tour au Navy Pier. Toujours à pied. Chicago est une ville qui peut se parcourir à pied. Mais il faut de grands pieds.

Samedi 09 Octobre 2010

Magnificent Miles
Magnificent Mile

Après un petit déjeuner au Starbucks, nous allons à pied vers le Merchandise Mart, un des plus grands bâtiments construit en 1931. Nous pensions y faire des affaires mais nous apprenons qu’il ne contient plus que des bureaux.

Puis nous nous baladons sur la Magnificent Mile, une avenue d’une longueur de 1 mile qui héberge les grandes marques. Prêts pour le shopping. J’en profite pour m’acheter une nouvelle tenue de course chez Nike où une foule se presse.

Chicago Country Music Festival
Chicago Country Music Festival

Je me procure aussi un nouvel écouteur chez Apple et nous essayons de trouver des cadeaux pour les enfants. A midi, nous déjeunons dans un steakhouse très sympa que j’ai repéré dans une brochure de l’hôtel.

Ce week-end se tient le Festival de Country. Ce n’est pas du tout notre style de musique mais notre prof de muscul’ est un fan, alors nous essayons de récupérer un sac pour lui rapporter.

Ma pasta party
Ma pasta party

Mais ce soir, le temps n’est plus à la marche, je dois récupérer pour la course de demain. Un dernier plat de riz au Noodles & compagny situé à 100 m de notre hotel.
C’est comme un fast-food, on choisit ses pâtes, sa viande, sa sauce et sa quantité. Il y a un monde fou qui fait la queue. Tant bien que mal, avec mon accent, je commande pour deux. Pour moi, ce sera Penne rosa avec une banane acheté 1 dollar au 7eleven du coin.

Nous remontons notre repas.

Ensuite, je prépare mon équipement et mes habits pour demain: chaussures avec la puce bien fixée au lacet à droite, le short, le dossard bien épinglé sur mon tee-shirt, mes sous-vêtements techniques,
mon bas de contention, mon bandeau et un vieux pull ( que je porterai en attendant dans le sas et que je jetterai au moment du départ).

Puis, c’est l’heure de se coucher. Demain, c’est le grand jour.

Dimanche 10 Octobre 2010: Jour J

Jour J. Evidemment, j’ai très mal dormi, les sirènes n’ont fait que m’embêter. La suite…

La course est terminée. Mon mari et moi avions convenu de nous retrouver environ 5h30 après le début de la course pour me laisser le temps de récupérer mes affaires et de rejoindre le point de rencontre.
Mais le temps passe et je ne le vois toujours pas. Comme nous n’avons pas de portable, je m’inquiète pour lui ( et c’était réciproque de son côté, il y a eu visiblement un petit quiproquo sur le lieu de rendez-vous), j’ai peur qu’il lui soit arrivé quelque chose, d’autant qu’il ne parle pas l’anglais. Après une heure d’angoisse, nous nous retrouvons enfin, je récupère ma bière ( avec un coupon accroché au dossard) puis nous retournons à l’hôtel pour récupérer.

Navy Pier
Navy Pier

Le chemin est long pour le retour à pied vers notre hôtel. Je boite et je ne suis pas la seule. Autour de moi, nous reconnaissons ceux qui ont soufferts pendant 26,2 miles. Les coureurs post-marathons ont une façon particulière de marcher, en plus, ils portent tous fièrement leur médaille gagnée à la sueur de leurs jambes.

Arrivée à l’hôtel, je m’empresse d’envoyer un message aux enfants pour leur dire que tout s’est bien passé. Après une sieste rapide d’une heure et surtout après ma séance d’électrostimulation avec mon compex, je me sens prête à re-partir pour découvrir Chicago. Direction Navy Pier, pour une promenade le long des quais.

C’est un lieu très fréquenté par les familles, nous visitons un mini-musée de vitraux puis nous nous posons sur un banc et admirons la ville au loin. Puis nous rentrons tranquillement à pied et à 20h00, nous sommes couchés.

Lundi 11 Octobre 2010

Le décalage horaire est difficile à maitriser, nous sommes réveillés tôt, et après un petit-dèj acheté au 7 eleven, nous voici reparti pour la visite du loop à l’aide d’un guide. Nous prenons plusieurs photos de la ville qui est magnifique. Nous en profitons également pour faire des emplettes pour les enfants. Nous avons acheté pour Dragon, Turtle et Krawing, j’espère que nous avons bien choisi, il ne manquerait plus que les vêtements que nous avons déniché avec soin ne leur plaisent pas.

City of Chicago
City of Chicago

A 10h00, nous avons rendez-vous avec notre greeter Bill Fry à l’office de tourisme. C’est un homme d’un certain âge, rondouillard, très sympathique. Il est chirurgien thoracique à la retraite et connait bien la France. Il nous propose la visite du Loop et en particulier de son architecture. La visite s’avère très intéressante avec Bill très passionné et surtout intarissable sur tous les immeubles de ce quartier. Nous terminons la visite par une promenade dans le « El » ou Elevator, c’est-à-dire le métro aérien qui fait une boucle dans le Loop. A travers les hublots, Bill poursuit la visite de la ville. Après avoir fait un tour complet, il nous remet un ticket valable pour toute la journée et nous indique un bon restaurant de steakhouse.

Miller's Pub
Miller’s Pub

Déjeuner au Miller’s pub: nous avions fait une réservation par l’intermédiaire de Bill. La salle est remplie, le repas est bon et copieux. Ne pas oublier de remercier Bill pour son choix judicieux.

Grâce au ticket de métro, nous parcourons la ville de long en large, les bras chargés de paquets et de présents pout les enfants. Nous rentrons fourbus à l’hôtel non sans avoir commandé des pâtes chez Noodles.

Mardi 12 Octobre 2010

C’est notre dernier jour à Chicago. Direction Museum of Contemporary Art. A vrai dire, je n’ai pas vraiment apprécié car il ne correspondait pas à ma sensibilité.
Donc, pas de commentaire.

 Une dernière fois, nous arpentons Michigan Avenue où se côtoient et rivalisent les plus grandes boutiques de marque. Nous arrivons encore à nous délester de quelques dollars et miracle….
nous arrivons enfin à trouver le magasin de Krawing et à lui acheter un sweat.

 Rentrés à l’hôtel, il nous faut maintenant rentrer tout dans les valises. Nous avons plusieurs paquets à caser. Tout est bourré à craquer.

Le retour en car se fera dans le calme. Chacun se remémore sa course et son voyage. Ils seront inoubliables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *